vendredi 11 décembre 2015

Interview de la créatrice du Monde de Miminiature

Hello, 

Aujourd'hui on vous présente Mimi, créatrice du Monde de Miminiature, qui a 19 ans.

Jolie Doll -1 Depuis combien de temps es-tu dans le milieu des poupées de collection ?

Mimi - J’ai eu ma première Pullip le 09 Août 2013 mais j’étais dans les Monster High depuis juin 2010 donc ça fait deux ans seulement.

JD - 2 Comment as-tu connu cet univers ?

M - Comme je l’ai dit j’étais déjà dans les MH et je regardais souvent les galeries de photos sur internet et c’est comme ça que j’ai vraiment découvert cet univers puis je me suis renseignée mais c’est vrai que le prix élevé m’a stoppée. Ma meilleur amie m’a dit en avoir une et du coup ça m’a décidé à vraiment sauter le pas.

JD - 3 Quand as-tu acheté ta première doll et pourquoi celle-là ?

M - Ma première puce est une tangkou Loli qu’on m'a offert en 2012 mais j’avoue que la pauvre petite me faisait peur donc pour moi la collection a vraiment commencé en 2013 avec ma Pullip Luna. En me renseignant je suis tombée sur elle enfin plutôt une partie d’elle : son doudou Donut. [...] si je devais en avoir une sa serai elle. Mais quand j’ai pu me la payer elle n’était plus disponible. Et en Août 2013 je l’ai vue en occasion mais neuve, j’ai alors sauté dessus c’était un signe, elle était pour moi. En plus j’étais en vacances dans le coin alors je n’ai pas hésité une minute. Pour convaincre ma mère à l’époque je lui avais dit que ça serait la seule, que je n’en voudrais pas d’autre et à chacune qui suivait c’était la dernière. Au final en deux ans j’ai aujourd’hui 17 dolls de chez Groove (toute la famille et même un Namu…) ,3 Hujoo, 3 Bjd ... Et je ne sais combien de monster high en plus, ma chambre est trop petite…

JD - 4 Qu’est-ce que ces poupées représentent pour toi ?

M - Avant tout… Des amies pour être franche, je suis agoraphobe et durant des années je suis restée chez moi sans parler à personne, sans avoir de contact avec le monde, une hermite quoi… Et en découvrant ces demoiselles j’ai commencé à parler aux autres. J’ai fais de belles rencontres, grâce à ces poupées j’ai pris confiance en moi alors avant d’être une passion c’est une béquille et pour moi une des chose qui m'a sauvé la vie… Sans ça, je serai encore enfermée chez moi avec pour seul contact mon ordinateur…

JD - 5 Quelle a été ta première création couture/make-up/Sculpture/Photographie… ?

M - Pour autant que je m’en souvienne ma première création était un lit en argile… Quoi que non en faite. J’ai toujours aimé la photo et dès que j’ai eu ma Luna j’ai fais des photos avec elle à la plage malheureusement je les ai toutes perdue quand mon ordinateur à rendu l’âme donc je n’en ai plus aucune traces.  

JD - 6 Pourquoi t’es-tu spécialisée dans la création en fimo ?

M - Je n’ai pas vraiment de spécialité en fait je suis une touche à tout. Même si je suis plus connue pour mes créations en fimo et résine je fais également des make-up, de la photographie et un peu de bricolage avec tout ce que je trouve… Mais sinon pour ma spécialisation, c’est depuis l’âge de 8 ans que je fais des sculptures en argile. Quand j’ai eu ma Luna j’ai vu que beaucoup de gens faisaient de la nourriture et des accessoires en pâte polymère alors je me suis renseignée, perfectionnée et j’ai fini par créer ma marque.

JD - 7 Comment t’es venu le nom de ta marque ? Comment à été créé ton logo et que signifie-t-il ?
M - Question compliquée… Eh bien mon surnom pour ma famille et mes amie c’est Mimi alors j’ai voulu faire un jeu de mots avec et puis "le monde" car c’est mon univers quand ça ne va pas, tard le soir, je l’avoue je vais bricoler dans mon atelier et je me vide la tête donc c’est venu comme une évidence.
Et pour mon logo je n’en ai pas encore de précis hormis ma petite fée porte bonheur… Si je voulais une fée c’est en rapport à Crystal la puce que j’ai gagner au Pullip Festival c’est ce jour là qu’on m’a proposé de vendre à Jolie Doll Paris et ensuite je l’ai gagnée, je l’ai vu comme un signe et elle est devenu mon symbole, ma petite fée porte bonheur…

JD - 8 As-tu d’autres loisirs ?

M - Je suis une vrai geek c’est sur mon ordinateur que je passais mes journées avant, beaucoup moins maintenant, mais sinon non. Soit je fais des créations, meuble, fimo, make-up ou des photos : j’adore la photographie et ça depuis toute petite

JD-9 Vis-tu de tes créations ou est-ce une activité annexe ?

M - Non cela reste une activité annexe pour le moment même si je voudrais que cela devienne plus. Je ne pense pas encore en être capable.

JD - 10 Quels conseils tu donnerais aux nouvelles collectionneuses et aux personnes qui se lancent dans la création autour des dolls ?

M - Pour commencer le faire par plaisir pas pour le bénéfice. En ce qui me concerne quand faire une création ne me plait plus, j’arrête avant que ça ne devienne machinal, il faut que ça soit un plaisir avant toute chose.

Et ensuite, pour les nouvelles collectionneuses bien réfléchir déjà, car ce ne sont pas des jouets et j’ai rencontré plusieurs personnes immature, sans parler de l’âge, mais vraiment de la maturité qui ne prenaient pas soin de leurs demoiselles…  Ensuite surtout pour celle qui se lance dans les bjd ou les dolls de grande taille commencez éventuellement par des dolls à des prix raisonnable pour être sur que le gabarit vous convienne bien. Ne pas acheter une puce de 60cm sur un coup de tête pour au final n’en faire rien…
Et enfin s’amuser, ces demoiselles sont fantastiques, elle permettent de faire des rencontres magnifiques. C’est par leur biais que j’ai rencontré mes meilleurs amies…

Et la dernière chose je souhaiterai remercier les personnes qui me soutiennent le plus dans cet univers : Saylline, JustineDolls, Laurana, Stars Dropsdolls, mes trois plus belles rencontres qui connaissent mes soucis et qui me soutiennent…


Merci à Mimi pour le temps qu'elle nous a consacré !
Vous pouvez retrouver ses créations à Jolie Doll Rennes et Strasbourg :) 

1 commentaire: