mercredi 18 novembre 2015

Dolls & société : Être un(e) plangonophile heureux/se - 1 - Une passion comme les autres

Bonjour, 

Cette nouvelle rubrique d'article parlera de nous, de vous, bref des plangonophiles (terme "barbare" pour signifier un(e) collectionneur/se de poupées). Il semble que l'étymologie soit à rechercher du côté de Plangon, courtisane grecque, qui a priori aurait donné le substantif "une plangon" (qui désigne une poupée de cire représentant Vénus).

Cela fait environ 10 ans que les BJD et Pullip ont envahi le territoire français.
Nous sommes au moins 10 000 personnes à avoir (eu) cette passion, et bon nombre d'entre nous l'ont encore et ne la quitteraient pour rien au monde.
Pourtant, cela fait tout aussi longtemps que les collectionneurs/ses. se retrouvent (trop) souvent à devoir se justifier de ce hobby devant des néophytes réticents... Pourquoi ? Et qu'y faire ?
Emilie Engler tient la boutique Jolie Doll, à Strasbourg. Elle vend des Pullip, poupées de collection importées d'Asie © Jean-François Badias
Photo by Jean-François BADIAS pour "Point Eco Alsace"


En quoi ce centre d'intérêt est-il sain ?

Quelqu'un ou quelque chose est considéré comme sain, quand il représente un bon équilibre psychique, avec un comportement intellectuel et/ou moral qui ne révèle aucune déficience ni perversion. (Si vous êtes un lecteur perplexe sur le sujet, ne prenez pas cet air suspicieux...)
Ce hobby n'est pas moins équilibré qu'un autre et permet une multitude d'ouverture vers le mondeCe n'est pas parce que cette passion est différente, ou peu reconnue, qu'elle est forcément déviante.

Elle permet de s'exprimer de façon ultra-créative ! Le fait de collectionner, créer ou réunir des éléments pour composer un univers entier autour d'une poupée, au travers du maquillage, de la couture, de la photographie et du bricolage (meubles pour doll ou autres accessoires), la création de mise en scène, de compositions décoratives,.. prouve bien que l'imagination est ici sans cesse stimulée.

De plus, cette passion est un défi éternel pour le système D, car nous  essayons de recycler le plus possible en inventant, troquant, etc.
Photo by pullipdollys


Les poupées et les autres centres d'intérêt

Rappelons avant tout que ce centre d'intérêt n'est pas essentiel à notre survie, comme bon nombre d'autres; mais au même titre que ceux-là, il a tout de même des avantages et permet d'apprendre beaucoup de choses ainsi que de s'épanouir dans ce qu'on aime faire/voir.


Le fait de collectionner des porte-clés, des timbres, de jetons et/ou des pièces de monnaies anciennes, des livres, des BDs, des médailles de compétition, ect... ou le fait d'avoir comme passion la natation, le karaté ou l'équitation semble justifiable et digne d'existence pour le côté historique, sportif ou culturel.


Il n'y a aucune raison pour laquelle la collection de poupée aurait moins de légitimité à cause de son côté créatif et esthétique.

Un(e) plangonophile a le droit d'aimer et de collectionner des poupées, et ce sans avoir à se justifier du bien-fondé de cette passion... Et si vraiment il fallait expliquer pourquoi on les aime autant (quoi qu'un judoka ait rarement besoin de se justifier), il s'agit généralement du potentiel créatif de ces demoiselles ;)


DSC01204


Les poupées ne sont pas (que) pour les enfants

Nombreux sont les septiques qui vous regarderont parfois bizarrement au premier abord (et parfois même après, plus les plus obtus ^^ ) lorsque vous évoquerez ce passe-temps. Car dans l'esprit de la plus part des gens, "les poupées, c'est pour les enfants". D'aucuns leur répondrait du tac au tac que nos poupées de collection finiraient vite broyées et bonnes à jeter à la poubelle en moins de 5 minutes, si elles étaient confiées à un enfant de moins de 10 ans...

En effet elles sont plutôt considérées comme des poupées d'exposition, décoratives, et même pour certaines, comme des objets d'art (pour les poupées d'artistes).

Les plus dubitatifs vont jusqu'à évoquer que les plangonophiles ont un "petit problème d'ordre affectif ou psychologique autre". Les passionnés doivent alors souvent se défendre d'apprécier les poupées, et préciser à leur interlocuteur fermé, que non, ils ne sont pas psychologiquement déséquilibrés, même s'ils collectionnent des poupées à 10 ans révolus...


Cette vision sociétale de " la poupée est réservée aux moins de 10 ans" n'est pas très ancienne. Et souvent les non-connaisseurs confondent poupées "simples" et poupées de collection, comme la BJD ou la Pullip, ou même certaines Barbies en édition limitées, ect... Et même, être un collectionneur de poupées "lambda" comme les Barbies, les poupons Corolle, ect... ne devrait pas faire l'objet d'un regard suspicieux de la part d'un entourage... Regarde-t-on un passionné d'art martiaux ou de foot, de la même manière ?


Les poupées de collection du type porcelaine existent depuis bien avant 1900 et à l'époque, jamais personne n'aurait eu l'idée de confier ce type de poupée à un enfant : le risque de l'abîmer était trop grand. Elles étaient donc décoratives tout comme les poupées de collection contemporaines.



Photo by Cybermelli on blythe-doll-fashions


Les atouts de cette passion

De plus, cet univers varié est plus sympathique dans la solidarité entre collectionneurs/ses : nous rencontrons chaque jour de nouvelles personnes qui nous comprennent et qui ont le même centre d'intérêt. Nous partageons des idées, des truc et astuces, pour nous améliorer.
Il n'y a ni âge ni religion ni statut social : aucun a priori ni jugement n'est censé entrer en ligne de compte dans cette communauté.

La plupart de notre entourage se réjouit que nous ayons un centre d'intérêt favorisant une certaine créativité et permettant des échanges avec d'autres personnes.

Les compétences que nous cultivons à propos de cette passion (photo, utilisation de matériel de maquillage, couture, tricot, mise en scène, bricolage, etc...) pourront sûrement nous servir plus tard, que  ce soit à titre personnel ou professionnel.

Par conséquent, même si un jour nous ne nous intéressons plus à cette passion comme avant, elle aura eu le mérite de nous apporter de nouvelles connaissances.


Sources :

Témoignages
http://poudredechimere.canalblog.com/archives/2012/12/30/26025024.html
http://www.madmoizelle.com/dolleurs-adultes-poupees-216394
http://heroysa-monster.blogspot.fr/2013/10/un-univers-different.html
http://www.souribelle.fr/bjd/

Articles

http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Les-collectionneurs-sont-ils-nevroses
http://www.collectiana.org/les-collectionneurs-sont-ils-des-personnes-insolites-01.html
http://ife.ens-lyon.fr/publications/edition-electronique/histoire-education/INRP_RH018_1.pdf
http://lelaboratoire.net/une-collection-de-collections/

12 commentaires:

  1. Très bel article que je vais partager sur mon blog :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi ;) Je suis ravie qu'il te plaise !

      Supprimer
  2. génial , merci , cet article est vraiment intéressent et réconfortant

    RépondreSupprimer
  3. Nous vous remercions de vos commentaires touchants ^^ Jamais personne ne devrait avoir honte de sa passion, de se cacher de ce qu'il aime, tant que ce qu'il aime ne porte préjudice à personne ;)

    RépondreSupprimer
  4. Cet article est juste super, très bien expliqué, je prends conscience de beaucoup de choses maintenant !

    RépondreSupprimer
  5. Ah! ben je m'sens toute légère après cette lecture! et j'ignorais qu'on s'appelait des plangonophiles! je vais me renseigner sur cette fameuse Plangon! ca m'intéresse drôlement! et à quand une poupée à son effigie !? >_<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, en voila une bonne idée à soumettre à Groove :D

      Supprimer
  6. Bel article bien ficelé qui montre bien tout l'intérêt de cette passion avec tout ce qu'on peut y apprendre sur la mode, sur les matières, sur les mécanisme, sur les lieux de production et donc sur l'industrie. En fait l'histoire de la vie !!
    Bravo!

    RépondreSupprimer
  7. allez enfin j'ai 11 ans et sa fais 2 ans que je reve d'avoir une pullip ... courage il faut attendre encore 4 ans.... pfff

    RépondreSupprimer